Pour gagner en stabilité et soulager le travail du pilote automatique ou du barreur je suis en train de fabriquer deux dérives arrières qui seront enfilées dans deux fourreaux fixés sur le tableau arrière sous le balcon.

Bel-Air_01.jpg

Bel-Air_02.jpg

Bel-Air_03.jpg

Une fois de plus l'atelier bois du Bel-air à Mulhouse Dornach me permet de réaliser ça dans les meilleures conditions, grâce à leurs conseils éclairés et à leurs machines. C' est au centre Bel-air que j'ai pu réaliser toutes les parties bois du bateau, tours de hublots en chêne et châtaigner, main courantes, lisses, coffres, etc... Cette idée de créer un atelier associatif, qu'ont eu nos ainés et qui permet à tous les membres de faire des meubles, des sculptures, de la marquèterie, du tournage, et plein d'autres choses comme des aménagements de camping-car ou même de bateau, fait rêver beaucoup de monde dans le sud, ou les gens sont plus "chacun pour soi". Voilà un bon exemple de ce que peuvent faire un minimum de coopération entre gens de condition modeste et quelques cotisations et subventions bien employées. En ces temps de crise où de plus en plus de gens ont, à défaut d'argent, énormément de temps libre ce genre d'initiatives devrait se multiplier. Notre belle société libérale capitaliste (deux mots qui n'apparaissent presque plus dans les beaux discours,nos dirigeants commenceraient- ils à douter ? ) ne veut plus de nous, qu'elle se rassure on se débrouillera sans elle.

Bel-Air_04.jpg

Bel-Air_05.jpg

Bel-Air_07.jpg

Bel-Air_08.jpg

Bel-Air_09.jpg

Et l'atelier fer:

Bel-Air_06.jpg